Nice sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco

Nice, la ville de la villégiature d’hiver de riviera fait officiellement son entrée sur la liste des sites du Patrimoine mondial de l’Unesco.

Mardi 27 juillet, les 21 pays membres du comité ont reconnu la « valeur universelle exceptionnelle » du patrimoine architectural, paysager et urbanistique niçois et notamment du vaste ensemble urbain de 522 hectares, exemple éminent de fusion d’influences culturelles internationales, façonné de la moitié du XVIIIe siècle à la moitié du XXe siècle par la villégiature d’hiver cosmopolite.

Affiche Nice-PLM-2

Nice. Paris-Lyon-Méditerranée. Billets à prix réduits, affiche lithographiée par les Ateliers Hugo d’Alési, Paris, vers 1904. Archives Nice Côte d’Azur, 7 Fi 1084

En savoir plus sur cette affiche

Aux côtés de l’ensemble des services de la Ville mobilisés (établissements culturels, Aménagement et Urbanisme, Espaces verts, etc.),  les Archives Nice Côte d’Azur sont très fières d’avoir travaillé à développer et faire mieux connaître leurs ressources sur cette thématique (acquisitions, description, indexation, restauration, numérisation…) et pu ainsi contribuer, depuis 2014, aux expositions de la mission en charge de la candidature (La Promenade ou l’invention d’une ville, Nice à l’école de l’Histoire, Cinémapolis) ou soutenir, dans la durée, les travaux d’inventaire du patrimoine de la villégiature.

Il est aisé en effet, au travers de la riche documentation archivistique conservée aux Archives (plans d’urbanisme et d’architecture, cartes postales, photographies, estampes, affiches, programmes de spectacles…), de démontrer la valeur universelle exceptionnelle de Nice, avec ses attributs spécifiques (site, urbanisme, végétalisation), son patrimoine architectural expression du caractère cosmopolite de la villégiature d’hiver, ou son impressionnante densité de lieux d’accueil et de sociabilité : villas, immeubles d’agrément, hôtels de voyageurs, pensions de famille, lieux de culte, théâtres, cabarets, casinos, établissements de bains…

Affiche du film Lola Montès par André Bertrand

Retrouvez ces documents sur notre site, dans notre salle de lecture, nos expositions et nos publications : logez vous dans un hôtel de prestige, le Negresco, ou dans un des palaces de la colline de Cimiez, faites vous ouvrir les portes d’une villa d’hivernants, Les Palmiers à Fabron, partez sur les pas des hivernants sur la Riviera, ou participez à une de ces batailles de fleurs inventées par le comité des fêtes de la Ville de Nice pour vous distraire…

Pour en savoir plus